Que faut-il savoir ce matin pour bien débuter sa journée? Métro a sélectionné cinq sujets qui pourront alimenter les conversations.

1) Dans la peau d’un colon de la Nouvelle-France (ou presque)
Aujourd’hui, la ville fête ses 375 ans. Pour l’occasion, notre journaliste a tenté de vivre comme en 1667, soit 25 ans après l’arrivée des premiers colons. Divulgâcheur: il faut aimer l’oignon cru pour vivre comme à l’époque!

2) Inondations: la bonification des indemnités annoncée aujourd’hui
Affirmant que le réchauffement climatique provoquera d’autres inondations au Québec, le premier ministre Philippe Couillard a promis non seulement d’augmenter les indemnités aux sinistrés, mais d’amorcer une réflexion à long terme sur l’aménagement du territoire en zone inondable.

3) Le ministre Garneau veut encadrer les droits des passagers
Les transporteurs aériens ne pourront plus expulser des passagers d’un vol contre leur gré, en vertu d’un nouveau projet de loi déposé hier par le ministre des Transports, Marc Garneau.

4) Les gais tchétchènes en danger de mort
À l’occasion de la journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, Métro présente le point de vue d’Alexander Artemyev, porte-parole d’Amnistie international (AI) à Moscou, sur la situation des gais en Tchétchénie.

5) Les Francofolies se révèlent en plein air
La programmation extérieure de la 29e édition des Francofolies vient d’être dévoilée au cours d’un sympathique 5 à 7 à l’Esplanade de la Place des Arts. Au total, 150 spectacles gratuits se dérouleront du 8 au 18 juin. Outre les pointures habituelles (Paul Piché, Bernard Adamus, Yann Perreau, Karim Ouellet…), cinq propositions seront à surveiller.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!