Le service de trains de banlieue de certaines lignes de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) pourrait être interrompu mardi en raison d’une grève des chefs de train du Canadien National (CN).

Les lignes Deux-Montagnes, Mascouche et Mont-Saint-Hilaire risquent d’être touchées par un arrêt de service.

En raison d’un conflit de travail potentiel entre le CN et le syndicat qui représente les chefs de train, le service des trains de banlieue pourrait être interrompu à compter de 4h01, le mardi 30 mai, et ce, pour une durée indéterminée.

«L’AMT travaille à mettre en place des solutions alternatives de transport collectif pour limiter les impacts de ce conflit de travail sur sa clientèle et offre de l’information en continu sur l’état de son service», indique l’AMT, dans un avis publié sur son site web.

Selon le CN, la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada – chefs de train, agents de train et agents de triage (CFTC0CAT), qui représente environ 3000 chefs de train et préposés de manœuvres du CN au Canada, lui a remis un préavis de 72 heures lui signifiant son intention de déclencher la grève à 4 h, le 30 mai.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!