TC Media Archvies/Jean laramée Dans les stationnements P1, P2 et P5, la lecture des plaques d'immatriculation se fera bientôt par un système de caméra sur les véhicules des préposés.

Les usagers des stationnements P1, P2 et P5 du métro Longueuil–Université-de-Sherbrooke, à la place Charles-Le Moyne, doivent dorénavant se stationner en marche avant afin de faciliter la lecture des plaques d’immatriculations. La nouvelle mesure a fait beaucoup réagir sur le web.

La Ville de Longueuil a récemment fait une mise au point sur sa page Facebook afin de clarifier la réglementation. Il y est mentionné que les usagers des stationnements P1, P2 et P5 doivent se stationner en marche avant, au risque de recevoir un constat d’infraction de 43$.

Depuis l’installation du nouveau système à l’automne, les usagers enregistrent leur numéro de plaque d’immatriculation pour effectuer le paiement. Facilitant la lecture des plaques, la nouvelle mesure permet ainsi un meilleur contrôle du respect de la réglementation. Il s’agit du seul moyen de contrôle car il n’y a plus de barrière à l’entrée et à la sortie.

Actuellement, les préposés à la réglementation sillonnent les allées et saisissent les numéros de plaques dans le système d’enregistrement pour s’assurer que le paiement a été effectué.

«À très court terme, les préposés à la règlementation circuleront dans les allées avec leur véhicule qui sera muni de caméras – un système de lecture des plaques, explique le porte-parole de la Ville, Louis-Pascal Cyr. Le lien sera fait avec le système d’enregistrement des paiements pour confirmer si le paiement a été effectué ou pas et le tout fera le lien avec le système d’émission d’un constat d’infraction par le préposé, s’il y a lieu.»

Dans sa publication Facebook, la Ville avance qu’aucun constat d’infraction n’a jusqu’ici été émis pour les zones P1 et P2. Le personnel remet des avis de courtoisie aux usagers qui se stationnent en marche arrière. Au stationnement P5, où le réglement est en vigueur depuis plus longtemps, des contraventions ont été remises.

Bien que la Ville affirme que les modalités soient bien indiquées sur des affiches installées dans le stationnement, sur les horodateurs et sur le reçu de paiement de l’usager, des citoyens déplorent le manque de clarté des indications.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!