TC Media

Les automobilistes devront encore user de patience avant le retour à la normale sur l’A-25 à Saint-Roch-de-l’Achigan. La route ne sera rouverte à la circulation que dans la 3e semaine de juillet.

Le ministère des Transports du Québec a fait le point sur le déroulement des travaux pour rebâtir un ponceau sur l’A-25 (entre les km 44 et 45) à Saint-Roch-de-l’Achigan.

Après avoir fait état de la complexité de ce chantier, notamment à cause de la faible capacité portante du sol à cet endroit (argile bleue) et expliqué où en sont les travaux, le directeur général du MTQ pour Laurentides-Lanaudière, Claude Thibault a indiqué que l’A-25 sera disponible, côté Sud, dans  la 3e semaine de juillet.  L’a-25 nord sera rouverte quelques jours plus tard.

20 heures par jour
«Nous demandons à l’entrepreneur d’agir rapidement et l’horaire de travail est de 20 heures par jour, et ce, six jours sur sept.  Évidemment, selon les conditions climatiques», a précisé M. Thibault.

Dépassement des coûts
Les coûts des travaux estimés à 2,8 M$ au début des opérations seront revus à la hausse. «Oui, admet M. Thibault, les coûts seront plus élevés.  Nous avons eu ce matin une rencontre de réévaluation des coûts et je pourrai vous donner une répondre dès que j’aurai ces chiffres en main.»

Manque de civisme
Lors de notre visite du chantier, il a été permis de constater que certains automobilistes manquaient carrément de civisme.  Doigts d’honneur, coups de klaxon, utilisation à outrance des freins Jacob pour certains, lançage de canettes, bref, rien de rassurant pour les surveillants. «Durant les heures de pointe, je me tiens loin de la circulation. Je ne sortirais même pas pour ma femme», a dit un travailleur.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!