Getty Images/iStockphoto

LAVAL, Qc — Un présumé fraudeur qui a subi jeudi son enquête sur remise en liberté, au Palais de justice de Laval, devra demeurer détenu jusqu’à son enquête pro forma prévue pour mardi prochain.

Jean-Michel Lavallée, un homme de 28 ans, est le principal suspect d’un groupe de cinq personnes arrêtées le 25 mai dernier lors de perquisitions menées dans le quartier Chomedey après une enquête du Service de police de Laval (SPL) qui a duré deux mois.

La police croit que les suspects se présentaient dans des immeubles à logements pour voler du courrier. Ils s’emparaient de cartes de crédit ainsi que de renseignements nominatifs des résidents.

Par la suite, ils activaient les cartes et commettaient plusieurs fraudes avant que les détenteurs officiels ne soient avisés par leur institution financière.

Lors des perquisitions, du courrier ainsi que des cartes de crédit qui n’appartenaient pas aux suspects ont été retrouvés.

Les quatre autres suspects sont Mélodie Ste-Marie-Lefebvre, Alexandre Baillet, Ralph Isaï Labady et Sébastien Khatchirian, tous âgés entre 20 et 26 ans. Ils ont été remis en liberté provisoire avant leur retour au tribunal cet été.

Quant à Jean-Michel Lavallée, il devait respecter des conditions pour plusieurs introductions par effraction dans des écoles en 2014. Il lui est notamment interdit d’entrer en contact avec Dylan Denis, le suspect d’une tentative de meurtre survenue à la station de métro Cartier, de Laval, le 30 mai dernier, qui a été arrêté.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!