En début de semaine, un couple de Drummondville a eu la mauvaise surprise de retrouver une araignée, qui pourrait être une veuve noire, dans son sac de raisins acheté dans un supermarché local.

Le sac de raisins, qui proviendrait du Chili, abritait une petite araignée. La femme a mangé quelques fruits avant de s’apercevoir de la présence de la bestiole. Même si elle n’a pas croqué dans l’araignée, la dame, qui a tenu à garder l’anonymat, craint avoir avalé des parcelles de la toile de l’araignée.

D’ailleurs, durant trois jours, la femme a été incommodée par des vomissements ce qui, selon l’Agence canadienne d’inspections des aliments, pourrait être directement lié à la consommation des raisins et de la toile de la bestiole.

Même si le but du couple est d’aviser la population de bien inspecter les fruits qui proviennent de l’étranger, ils espèrent un dédommagement de la part de l’épicier afin de combler la perte de revenus en raison des jours de travail perdus. 

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!