TC Media

La collision frontale survenue mardi après-midi vers 14h30 sur la route 122 entre Victoriaville et Saint-Albert a fait une victime. Le décès d’un homme de 20 ans, conducteur d’une mini-fourgonnette, a été constaté à l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska.

Pour une raison qui demeure inconnue, le véhicule de la victime a dévié de sa trajectoire avant de frapper de plein fouet une remorque plateforme (avec deux véhicules sur la plateforme et un autre remorqué à la tire) qui circulait en sens inverse.

Le jeune homme de 20 ans a eu les jambes coincées dans son véhicule. Les pompiers de Victoriaville ont dû utiliser les pinces de désincarcération pour le retirer de l’habitacle.

Un reconstitutionniste en scène d’accident de la Sûreté du Québec s’est rendu sur place pour tenter d’élucider les circonstances entourant cette tragédie routière. Des témoins ont également été rencontrés. Joint au téléphone, un relationniste de la SQ a également fait savoir que des inspections mécaniques seront réalisées sur les véhicules impliqués dans l’accident et une autopsie sera pratiquée sur le corps de la victime. «Pour l’instant, aucune hypothèse n’est écartée», a souligné le porte-parole de la Sûreté du Québec.

Le conducteur de la remorque, pour sa part, n’a pas été blessé. Le secteur a été fermé à la circulation plusieurs heures. En fait, la route 122, à cet endroit, a été rouverte à la circulation vers 18 h 30.

L’identité de la victime devrait être connue mercredi matin.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!