FREDERICTON — Un groupe de travail mis sur pied par le gouvernement du Nouveau-Brunswick pour se pencher sur la légalisation de la marijuana recommande que la drogue récréative ne soit vendue qu’à des personnes de 19 ans et plus, par l’entremise d’une société d’État.

Le ministre de la Santé, Victor Boudreau, a indiqué mercredi que le groupe de travail avait déposé son rapport intermédiaire, qui fera l’objet de consultations publiques au cours de l’été. L’Assemblée législative étudiera le rapport final cet automne, mais le ministre a cependant prévenu que l’âge légal pourrait être supérieur à 19 ans.

La Société médicale du Nouveau-Brunswick recommande que cet âge légal soit fixé à au moins 21 ans.

Le ministre Boudreau a aussi indiqué que si la vente de cannabis était assurée par la société d’État Alcool NB, elle ne se ferait probablement pas dans les mêmes succursales.

Il a rappelé que si la vente de cannabis peut être avantageuse pour l’économie de la province, le gouvernement doit se préoccuper d’abord de la santé et de la sécurité du public.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!