TC Media – Archives Le chantier du nouveau pont Champlain

Une initiative personnelle de deux ingénieurs du ministère des Transports (MTQ) aurait entraîné plusieurs semaines de ralentissement sur le chantier du nouveau pont Champlain.

Selon ce que rapporte Radio-Canada, ces ingénieurs responsables de l’octroi des permis permettant de transporter les poutres et les caissons en acier ont décidé de changer certaines règles pour le transport des pièces hors-norme servant notamment à la construction du nouveau pont.

Les règlementations étaient devenues tellement contraignantes que près de 100 permis de transport de matériel ont été refusés, ralentissant significativement les travaux du nouveau pont.

Au bout de quatre semaines, le ministère s’est finalement rendu compte de la situation et a immédiatement arrêté cette façon de faire, revenant aux anciens paramètres.

Selon le MTQ, les deux ingénieurs auraient adopté cette initiative sans en informer leurs supérieurs, ce que l’Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) nie catégoriquement. Le syndicat enverra d’ailleurs une mise en demeure formelle au ministère lui demandant de se rétracter.

De son côté, le MTQ analyse présentement la possibilité d’adopter des mesures disciplinaires contre les deux fonctionnaires.

C’est la deuxième fois en peu de temps que le chantier du futur pont fait face à des difficultés.  Le chantier a également été interrompu au début du mois en raison de la grève dans l’industrie de la construction.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!