MONTRÉAL — Le corps du petit garçon de six ans, qui était porté disparu dans la communauté autochtone de Pakua Shipi, en Basse-Côte-Nord, a finalement été retrouvé, lundi en fin de journée.

Des recherches avaient été amorcées dimanche lorsque des jeunes Innus qui se baignaient dans la rivière Saint-Augustin avaient rapporté sa disparition.

Des policiers locaux, de même que des membres de la réserve des Forces armées canadiennes et de nombreux bénévoles avaient participé aux recherches.

Les plongeurs de la Sûreté du Québec, qui avaient été dépêchés sur les lieux, n’ont finalement pas eu à intervenir, puisque le corps de l’enfant a été retrouvé sur les berges de la rivière par un bénévole, à environ 500 mètres de l’endroit où il avait été porté disparu.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!