Michael Probst | The Associated Press

VANCOUVER — On se croirait dans «Les Oiseaux» d’Hitchcock: un facteur de Vancouver s’est fait agresser à plusieurs reprises par un corbeau menaçant, et Postes Canada a cessé toute livraison du courrier dans le secteur.

Quelques résidants de l’arrondissement «East Side» seraient donc privés de livraisons de courrier à domicile depuis deux mois à cause des assauts répétés de «Canuck» le corbeau, qui a fait son nid dans le quartier au début de l’année.

«Canuck» a tissé des liens privilégiés avec un citoyen, Shawn Bergman, qui demande maintenant à Postes Canada de trouver un terrain d’entente.

Selon M. Bergman, la société d’État l’a prévenu que la livraison du courrier ne reprendra pas tant que la menace ne sera pas éliminée. Or, le citoyen soutient que «Canuck» est plus calme maintenant que la saison de nidification est terminée. Dans un communiqué, Postes Canada, davantage habituée aux menaces de chiens méchants, maintient que la livraison du courrier reprendra dès que la situation sera sécuritaire pour le facteur.

M. Bergman s’est lié d’amitié avec «Canuck» il y a environ deux ans, et il a beaucoup parlé du corbeau sur sa page Facebook. Même si l’oiseau a fait son nid dans le quartier cette année, il ne sera pas pour autant papa — du moins pas cette fois-ci.

Quant aux voisins qui ont dû aller cueillir leur courrier au bureau de poste depuis deux mois, ils seraient en majorité solidaires du corbeau, selon M. Bergman.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!