SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, Qc — Une ex-douanière a été condamnée, mardi, à 11 ans de prison pour avoir laissé entrer au Canada un véhicule transportant 182 kilogrammes de cocaïne.

Stéfanie McClelland, âgée de 40 ans, a reçu sa peine mardi au palais de justice de Saint-Jean-sur-Richelieu après qu’un jury l’eut déclarée coupable le mois dernier.

La Couronne réclamait 15 ans de pénitencier, alors que la défense avait suggéré une peine d’emprisonnement de cinq ans.

En décembre 2014, la mère de quatre enfants a permis à un véhicule qui transportait des sacs de cocaïne de passer sans encombre le poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle.

Mme McClelland a témoigné avoir été distraite lorsqu’elle a laissé la camionnette entrer au Canada sans vérifications.

La Couronne a plutôt démontré que l’ex-douanière avait envoyé, quelques minutes plus tôt, un message texte à un homme qui serait à la tête d’un réseau d’importation de drogue pour l’informer qu’elle se trouvait ce jour-là à la guérite Nexus.

Quelques minutes plus tard, le véhicule transportant la drogue est arrivé au poste frontalier. Quelques secondes plus tard, Mme McClelland laissait la camionnette passer sans même demander aux occupants de lui montrer leur passeport.

(Radio-Canada)

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!