Justin Tang | La Presse canadienne Justin Trudeau.

OTTAWA — Le premier ministre désigné de la Colombie-Britannique, le néo-démocrate John Horgan, s’est entretenu avec le premier ministre Justin Trudeau et prévoit des rencontres, cet été, à Ottawa et à Washington.

M. Horgan, qui dirigera un gouvernement minoritaire en Colombie-Britannique, a dit s’attendre à ce que sa rencontre avec le premier ministre fédéral ait lieu avant le début de la nouvelle session au Parlement de la Colombie-Britannique, prévu peu de temps après la fête du Travail.

Toujours selon le premier ministre désigné, ce dernier a eu une conversation téléphonique, vendredi, avec M. Trudeau et tous deux ont abordé les questions de la crise des opioïdes en Colombie-Britannique et du conflit du bois d’oeuvre avec les États-Unis.

M. Horgan a précisé qu’il entend se rendre à Washington après sa rencontre avec le premier ministre canadien. Il souhaite alors défendre le point de vue de sa province dans le cadre du conflit sur le bois d’oeuvre.

Il y a eu transfert de pouvoir en Colombie-Britannique après le vote de défiance, jeudi soir, qui a renvoyé le gouvernement libéral de cette province aux bancs de l’opposition pour la première fois en 16 ans.

C’est le chef du NPD provincial, John Horgan, qui devient le premier ministre désigné. Il a assuré la lieutenante-gouverneure Judith Guichon que son parti peut former le gouvernement après avoir conclu un accord avec le Parti vert. Il espère pouvoir former un cabinet rapidement.

La première ministre sortante Christy Clark s’est donc résignée à demander la dissolution de son gouvernement libéral minoritaire, moins de deux mois après sa réélection.

Le premier ministre Trudeau a félicité M. Horgan par voie de communiqué. La première ministre de l’Alberta, Rachel Notley — elle aussi une néo-démocrate — en a fait de même.

Le premier ministre Trudeau a déclaré, vendredi matin , qu’il est «impatient de travailler de près avec le premier ministre désigné John Horgan afin d’obtenir des résultats concrets dans les dossiers qui sont importants pour les gens de la Colombie-Britannique».

Il a aussi tenu à «remercier Christy Clark pour son travail comme première ministre et pour ses contributions au service de sa province, de la population de la Colombie-Britannique et de l’ensemble du pays».

Durant la campagne électorale du mois dernier, M. Horgan a promis d’avoir recours à tout outil disponible pour freiner l’expansion de l’oléoduc qui s’étend de l’Alberta à la Colombie-Britannique. Ce projet a été approuvé par le gouvernement défait de Mme Clark.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!