TC Media | Valérie Lessard Les drapeaux sont visibles lorsqu’on roule en direction de la Rive-Sud.

Le ministère des Transports du Québec tolère «temporairement» des drapeaux autochtones installés sur la partie provinciale du pont Mercier.

Une quinzaine de drapeaux iroquois et de la Mohawk Warrior Society sont visibles sur le pont en direction de la Rive-Sud. Selon Martin Girard, du ministère des Transports (MTQ), ils ont été installés le 21 juin, à l’occasion de la Journée nationale des Autochtones. «Ils sont tolérés temporairement. Ils devraient être enlevés le  10 juillet, après le pow-wow de Kahnawake (prévu les 8 et 9)», explique-t-il.

Selon nos informations, ces drapeaux seraient l’initiative du Mohawk bridge consortium. L’entreprise n’a toutefois pas répondu à notre demande d’entrevue.

Le MTQ n’était pas en mesure de confirmer si une permission lui a été demandée avant l’installation des symboles. «Des vérifications ont été faites du côté du Ministère, souligne M. Girard. Nous nous sommes assurés que ce n’était pas dangereux pour la circulation.» 

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!