WINNIPEG — Des militants du mouvement Idle No More ont bloqué la circulation sur l’autoroute transcanadienne à l’est de Winnipeg, vendredi après-midi, pour attirer l’attention sur la crise des suicides de jeunes Autochtones.

Certains frappaient sur des tambours et d’autres chantaient pendant que des brochures évoquant leurs inquiétudes étaient remises à des automobilistes.

Des militants ont indiqué que la manifestation pacifique consistait à demander aux automobilistes de ralentir et d’écouter leur message. Certains automobilistes refusaient d’ouvrir la fenêtre de leur véhicule.

Ceux-ci étaient aussi invités à signer une pétition appelant le gouvernement fédéral à augmenter l’accessibilité des services de santé pour les Premières Nations.

Une femme transportait une affiche avec l’inscription: «Nous réclamons des services de santé mentale sur les réserves.»

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!