Que faut-il savoir ce matin pour bien débuter sa journée? Métro a sélectionné trois sujets qui pourront alimenter les conversations.

1) «Les politiciens passent, mais la ville reste», selon Dinu Bumbaru, d’Héritage Montréal
Avec l’historien Laurent Turcot, le directeur des politiques d’Héritage Montréal, Dinu Bumbaru, a scruté le quotidien de Montréal à travers des milliers de photographies produites par les photographes de La Presse depuis 1884. Ils partagent le fruit de leur quête en 275 images qui témoignent de l’évolution du paysage de la ville.

2) Pourquoi y a-t-il peu de bandes cyclables à contresens?
La Ville de Montréal ajoutera 58 km de voies cyclables d’ici l’an prochain, dont 2,9 km de bandes cyclables à contresens. On dénombrera ainsi 31,9 km de ce type de voie sur les 846 km du réseau cyclable montréalais, soit 3,77%. Mais pourquoi si peu alors que cet aménagement est fortement encouragé par Vélo Québec? Analyse.

3) Trains de banlieue: Le service régulier sur les lignes Deux-Montagnes et Mascouche reprendra aujourd’hui
Les annulations de service prévues pour aujourd’hui et demain sur les lignes de train de banlieue Deux-Montagnes et Mascouche n’auront finalement pas lieu, a annoncé le Réseau de transport métropolitain (RTM) hier.

4) Autochtones: doutes sur le calendrier de l’Enquête
L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) affirme que ses «inquiétudes» à l’égard du calendrier des audiences de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées sont accentuées par l’annonce de la démission de la directrice générale — qui vient s’ajouter à quatre autres départs au sein de l’organisation depuis le lancement en septembre.

5) Pyongyang prétend avoir testé un missile balistique intercontinental
Les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon tentaient aujourd’hui de déterminer si la Corée du Nord a bel et bien testé un missile balistique intercontinental (ICBM), comme elle le prétend.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!