MONTRÉAL — Un vol du transporteur Sunwing Airlines à destination de Cuba a dû faire demi-tour et retourner à l’aéroport Montréal-Trudeau jeudi soir, escorté par des chasseurs F-15, en raison d’un «client indiscipliné».

Une porte-parole de la compagnie aérienne a déclaré que le vol WG604 était parti pour Cayo Coco, mais a rebroussé chemin après qu’un passager a proféré des «menaces non spécifiques».

«L’avion est revenu à l’aéroport vers 19h25 et le client perturbateur a été placé en détention», a déclaré Rachel Goldrick dans un courriel à La Presse canadienne.

Le nom du passager n’a pas été publié, ni la nature des menaces.

Le porte-parole du NORAD, le lieutenant Joe Nawrocki, a dit que deux chasseurs F-15 de l’armée de l’air des États-Unis ont été dépêchés de la base aérienne de la Garde Nationale de Barnes au Massachusetts et ont intercepté l’avion près d’Albany dans l’état de New York.

Des CF18 canadiens auraient également décollé d’urgence, mais finalement, ils n’ont pas participé à l’opération.

En début de nuit, Rachel Goldrick a déclaré que les 170 passagers pourront prendre un autre vol vers Cayo Coco vendredi matin.

«Le prochain départ pour Cayo Coco est 4 h 30», a-t-elle dit.

Sunwing Airlines, qui s’excuse pour les inconvénients, dit avoir fourni des logements et des repas aux clients concernés par l’incident.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!