Getty Images/iStockphoto

OTTAWA — Des consommateurs de cannabis médicinal demandent au gouvernement fédéral de leur rendre la vie plus facile.

Un petit groupe a dénoncé lundi les difficultés auxquelles ils sont confrontés pour s’approvisionner.

En vertu du Règlement sur l’accès au cannabis à des fins médicales, les patients qui veulent produire leur propre marijuana séchée ont le droit à cinq plants à l’intérieur de leur résidence et deux plants à l’extérieur pour chaque gramme.

La limite de possession est 150 grammes de marijuana séchée.

Martin Labbé, âgé de 42 ans, qui a déjà produit son propre cannabis médicinal, avait droit à 25 plants pour produire cinq grammes par jour. Cette autorisation ne lui permettait pas toutefois d’être autosuffisant.

Il craint que le prix du cannabis n’augmente en flèche avec la légalisation de la marijuana et que la demande soit si élevée que cela ne crée une pénurie pour les patients.

Il veut que le gouvernement fédéral assouplisse les règles entourant la marijuana médicinale.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!