Que faut-il savoir ce matin pour bien débuter sa journée? Métro a sélectionné cinq sujets qui pourront alimenter les conversations.

1) Un règlement anti-pitbull qui coûte cher
Pour se conformer au nouveau règlement anti-pitbull, des arrondissements montréalais ont fait le choix d’offrir un contrat à long terme au Berger Blanc, malgré des tarifs nettement plus élevés par rapport aux derniers services proposés.

2) La Ville étend son réseau public wi-fi gratuit
Le réseau municipal de 190 antennes permettant à la Ville de Montréal d’offrir du wi-fi public gratuit  couvre désormais le Vieux-Montréal, le centre-ville – du pont Jacques-Cartier au secteur Atwater – et s’étendra d’ici septembre à Griffintown et à la Petite-Bourgogne.

3) Consultations publiques sur les inondations: des sinistrés laissés avec encore plus d’interrogations
Un projet de décret du gouvernement du Québec concernant les zones inondables semble devoir retarder l’octroi de permis et l’aide aux sinistrés des récentes inondations.

4) Aquarium de Vancouver: protéger et éduquer d’un océan à l’autre
Avec ses milliers de kilomètres de littoral donnant sur trois océans, le Canada est le plus grand pays maritime du globe. Pourtant, le monde marin demeure inconnu pour la majorité de ses citoyens. C’est pour faire connaître cet univers et les dangers qui le menacent que l’Aquarium de Vancouver, dans le cadre du 150e anniversaire du pays, a entamé une tournée pancanadienne de sensibilisation au sort des océans.

5) La planète de plus en plus petite
Tandis que certains pays voient leur courbe démographique évoluer très lentement, d’autres assistent à une augmentation vertigineuse de leur population. Une augmentation qui peut s’avérer alarmante compte tenu de l’espace et des ressources disponibles sur Terre. À l’occasion de la journée mondiale de la population, aujourd’hui, Métro s’est penché sur ce que l’avenir réserve à l’espèce humaine.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!