HALIFAX — Une campagne sur les médias sociaux incite au retrait prochain de la statue d’un parc du centre-ville de Halifax qui rend hommage au gouverneur britannique Edward Cornwallis, le controversé fondateur de la ville.

Une page Facebook coiffée du titre «Removing Cornwallis» invite la population à une manifestation, samedi, au cours de laquelle on espère retirer pacifiquement la statue de bronze de son socle.

L’initiative est dénoncée par le maire de Halifax, Mike Savage, qui affirme qu’elle n’a pas l’appui de l’Assemblée des chefs micmacs de la Nouvelle-Écosse.

Le maire Savage dit comprendre l’opposition des Autochtones à ce qu’un hommage soit rendu dans un parc public à Edward Cornwallis, mais il refuse que la violence se substitue au dialogue.

En avril dernier, le conseil municipal a voté en faveur d’un examen du recours du nom de Cornwallis sur les propriétés de la ville.

En 1749, Edward Cornwallis avait proclamé qu’une récompense serait versée à quiconque remettrait un scalp de micmac.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!