MONCTON, N.-B. — En ce 150e anniversaire de la fédération canadienne, Ottawa octroie un million de dollars pour contribuer au financement d’une soixantaine de projets visant à souligner la culture acadienne, notamment la Journée de la fête nationale des Acadiens et des Acadiennes, le 15 août.

La ministre fédérale du Patrimoine, Mélanie Joly, était à Moncton, au Nouveau-Brunswick, mercredi, pour annoncer le financement des activités dans cette province, mais aussi en Nouvelle-Écosse, dans l’Île-du-Prince-Édouard et à Terre-Neuve-et-Labrador.

La part du lion de cette enveloppe revient au Festival acadien de Caraquet, au Nouveau-Brunswick, qui obtient 400 000 $ pour son projet «Viens voir le pays».

Grand-Pré, en Nouvelle-Écosse, reçoit de son côté 250 000 $ pour son événement «Un rassemblement de paix et d’amitié du peuple mi’kmaq et du peuple acadien».

Ces financements avaient déjà été annoncés. La ministre Joly a plutôt dévoilé mercredi l’octroi de 350 000 $ à 57 autres communautés pour des projets divers, qui feront l’objet d’annonces locales.

Ces subventions proviennent du Fonds Canada 150, doté d’un budget total de 200 millions $.

La Fête nationale des Acadiens et des Acadiennes a été fixée au 15 août lors de la première Convention nationale des Acadiens, en 1881 à Memramcook, au Nouveau-Brunswick. Elle a été officiellement reconnue par une loi fédérale en 2003.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!