Deux guépardeaux, Mosi et Jelanie, sont nés au Parc Safari en mai dernier, a annoncé le zoo mercredi. Il s’agit de la première fois que des guépards naissent au Québec.

Les deux mâles sont nés par césarienne de leur mère Akeelah. Celle-ci avait été acquise du zoo de Toronto dans un échange de femelles guépard, pour maximiser les chances de reproduction, car «les femelles choisissent leurs partenaires, et peuvent parfois être très pointilleuses», indique le parc dans un communiqué.

«Ces rencontres furent fructueuses, pousuit-on. Jua, un des mâles du Parc Safari, a séduit Akeelah. Cependant, à la fin de la gestation, qui dure environ 90 jours, Akeelah a eu des complications, dont deux fausses couches en l’espace d’une semaine.» Une césarienne a ensuite été effectuée ce qui a permis de faire naître prématurément Mosi et Jelanie. Malheureusement, un troisième guépardeau est décédé dans le ventre de la mère.

Si les deux jeunes rejetons se portent aujourd’hui très bien, ces derniers ne pourront pas être vus par le public avant septembre, afin de laisser leur système immunitaire se développer.

Il ne resterait qu’un peu plus de 7000 guépards à l’état sauvage dans le monde.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!