Archives TC Media Hélène Laverdière

MONTRÉAL — Le candidat à la direction du Nouveau Parti démocratique (NPD) Jagmeet Singh reçoit l’appui d’une autre députée: celui de la Québécoise Hélène Laverdière, porte-parole bien en vue du parti en matière d’affaires étrangères.

La députée fédérale de la circonscription montréalaise de Laurier-Sainte-Marie a fait connaître son appui lundi.

Dans un communiqué, elle affirme aimer son style de leadership qu’elle qualifie de très ouvert, empathique et à l’écoute.

Le respect dont il fait preuve à l’égard des gens et de leurs opinions lui rappelle Jack Layton, l’ex-chef du NPD qui a mené la formation politique à un niveau jamais connu, soit celui d’opposition officielle lors de l’élection générale de 2011.

Selon Mme Laverdière, les valeurs du candidat — égalité, justice et solidarité — sont au diapason avec celles des Québécois.

Elle croit que M. Singh, un avocat ontarien, député provincial, et un sikh pratiquant portant le turban, pourra incarner une nouvelle voix et une image renouvelée sur la scène fédérale qui pourra susciter l’enthousiasme envers le parti, surtout chez les jeunes.

Parmi les appuis que l’homme de 38 ans a déjà reçus, on peut noter ceux des députés fédéraux Kennedy Stewart et Randall Garrison, porte-parole pour les enjeux LGBTQ et pour la défense nationale.

La course à la direction du NPD compte désormais quatre candidats: l’Ontarien Charlie Angus, la Manitobaine Niki Ashton, le Québécois Guy Caron et Jagmeet Singh. Ce dernier est le seul des candidats à ne pas être député à Ottawa.

Il s’est fait élire sous la bannière néo-démocrate ontarienne en 2011 et a été chef adjoint du NPD de l’Ontario.

Les militants ont jusqu’au 17 août pour devenir membre du parti fédéral et ainsi prendre part au scrutin qui débutera le 18 septembre. Le futur chef devra recevoir l’appui de 50 pour cent plus un des électeurs. Il pourrait ainsi y avoir plusieurs tours. Le nom du nouveau chef sera connu au plus tard le 15 octobre.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!