Gracieuseté/Pixabay.com

OTTAWA — Des responsables fédéraux sont à l’oeuvre pour éliminer toute fraude et erreur du plus important programme fédéral destiné aux personnes âgées par une revue exhaustive des prestations et l’essai d’une nouvelle méthode visant à repérer les problèmes le plus rapidement possible.

Ils sont en train d’effectuer une révision nationale des prestataires de la sécurité du revenu existants à l’aide d’enquêteurs qui contactent les aînés pour revoir les détails de leur dossier tels que leur statut matrimonial, et identifier ceux qui ont quitté le pays ou qui sont décédés.

En mai, le gouvernement a testé un nouveau formulaire simplifié afin d’éviter tout malentendu sur l’admissibilité au programme — tout particulièrement au sujet de la résidence, un élément qui a soulevé bon nombre de préoccupations en matière de fraude.

Les résultats de l’analyse et du projet pilote du nouveau formulaire seront intégrés à une stratégie plus large visant à moderniser le programme de sécurité du revenu et améliorer l’exactitude des paiements.

Le ministère responsable du programme, Emploi et Développement social Canada, affirme que les prestations sont exactes dans 99 pour cent des cas.

Mais des erreurs qui surviennent ne seraient-ce qu’un pour cent du temps peuvent représenter des centaines de millions de dollars en paiements erronés: il est prévu que les prestations de la sécurité du revenu coûtent au trésor fédéral 51,1 milliards $ pour l’année financière en cours.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!