DARRYL DYCK DARRYL DYCK / La Presse Canadienne

KAMLOOPS, C.-B. — Le gouvernement fédéral promet d’accorder une plus grande aide financière aux résidants de la Colombie-Britannique affectés par les feux de forêt qui sévissent dans la province.

Le ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale a annoncé samedi que le gouvernement versera 600 $ par ménage ayant dû quitter sa résidence. Une somme de 300 $ sera aussi remise pour permettre à ces personnes lorsqu’elles reviendront chez elles. Ce fonds sera géré et distribué par la Croix-Rouge canadienne.

Le montant exact de l’ensemble de la facture n’est pas connu, a ajouté le ministre. Le nombre des personnes évacuées varie et la saison de feux de forêt ne fait que commencer.

Le gouvernement provincial a déjà fourni 100 millions $ à la Croix-Rouge.

Le ministre de la Sécurité publique de la province, Mike Farnworth, a dit qu’environ un dixième de cette somme a déjà été dépensé pour les 44 000 personnes évacuées. Une somme supplémentaire sera disponible si cela devient nécessaire.

M. Goodale a indiqué que les ménages ne recevront pas directement tout l’argent remis à la Croix-Rouge. Un montant permettra de soutenir diverses mesures afin de permettre aux collectivités de repartir du bon pied.

Le gouvernement a aussi annoncé que l’Agence du revenu du Canada a mis en œuvre des mesures d’allègements fiscaux d’urgence pour les personnes évacuées.

Ordres d’évacuation levés

Certaines des personnes évacuées en raison des incendies de forêt en Colombie-Britannique se dirigent vers leur domicile alors que des ordres d’évacuation ont été levés.

Plusieurs centaines de propriétés situées près de Princeton, dans le sud de l’Okanagan, ainsi que dans le secteur rural au nord de Williams Lake, dans la région de Cariboo, sont désormais jugées sûres, ont fait savoir les autorités, samedi.

Il y a encore 161 incendies en activité en Colombie-Britannique, dont 14 qui se sont déclenchés vendredi.

Environ 44 000 personnes sont toujours évacuées et les responsables fédéraux qui visitent des communautés touchées, samedi, devraient fournir une mise à jour de l’état des lieux en matière d’opérations d’intervention.

Certains secteurs de la Colombie-Britannique ont reçu de la pluie cette semaine, mais les autorités craignent que la température chaude et les vents forts prévus pour le week-end ravivent les feux.

L’ordre d’évacuation a aussi été levé pour la population de 100 Mile House. La qualité de l’air demeure mauvaise et les résidants doivent demeurer sur le pied d’alerte.

Le directeur du district régional de Cariboo, Al Richmond, a indiqué que les autorités continuent de préparer le terrain afin que les évacués de Williams Lake puissent regagner leur chez-soi. Les préparatifs comprennent des plans assurant l’accès à des services médicaux et l’approvisionnement des épiceries.

L’échéancier de ce retour au bercail n’a pas été fixé, a précisé M. Richmond, ajoutant que l’incertitude pourrait s’amplifier quant au maintien d’ordres d’évacuation si davantage de feux se déclenchent au cours du week-end.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!