KENORA, Ont. — Le premier ministre Justin Trudeau se dit satisfait de la décision des États-Unis d’abandonner un projet de taxe frontalière à l’importation qui aurait fait grandement obstacle au commerce, selon lui.

M. Trudeau a expliqué que son gouvernement rencontrerait des responsables américains en août afin de discuter de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) et de trouver des façons de l’améliorer pour les deux pays.

Le premier ministre canadien participait à un barbecue communautaire à Kenora, en Ontario, et a abordé le sujet du commerce avant l’arrivée des quelques centaines de personnes qui souhaitaient assister à l’événement.

Il a indiqué que même si ce n’était pas une journée pour faire des discours politiques, il souhaitait mettre l’accent sur la nécessité de faire preuve de prudence dans la relation du Canada avec son voisin du sud.

M. Trudeau a ajouté que le Canada devait montrer qu’il pouvait défendre ses propres intérêts, mais a reconnu qu’il était possible d’obtenir une entente avantageuse pour les deux parties.

Justin Trudeau a profité de la journée pour faire un petit tour de bateau dans le secteur.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!