Getty Images/iStockphoto Le lac Saint-Jean.

ROBERVAL, Qc — L’Argentin Guillermo Bertola a remporté samedi la 63e Traversée internationale du lac Saint-Jean en un temps non officiel de 6 heures 19 minutes et 22 secondes.

Philippe Guertin s’est fait coiffer à la ligne d’arrivée, terminant deuxième cinq secondes plus tard. Evgenij Pop Acev de la Macédoine est monté sur la dernière marche du podium, trois secondes derrière le Québécois.

Le Québécois Xavier Desharnais, qui a enlevé les honneurs de cette épreuve à deux reprises et qui figurait de nouveau parmi les favoris, a terminé en quatrième place.

La première femme à terminer la traversée est l’Italienne Martina Grimaldi en onzième position après 6 heures 41 minutes de nage.

Le départ de la traversée internationale du lac Saint-Jean, qui regroupe l’élite mondiale de la nage en eau libre, a été donné à 8 h 30 samedi matin, à Péribonka.

Vingt-cinq nageurs — 13 femmes et 12 hommes — provenant de 10 pays, étaient inscrits à cette épreuve de 32 kilomètres qui les a menés jusqu’à Roberval.

Après plus de 7 heures d’effort, en moyenne, les athlètes ont été accueillis au fil d’arrivée par plusieurs politiciens, notamment le premier ministre Philippe Couillard et le chef conservateur Andrew Scheer.

Les retombées économiques de l’événement pour la région de Roberval sont évaluées à environ 1,6 million $.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!