KAMLOOPS, C.-B. — Les feux de forêt en Colombie-Britannique ont brûlé depuis le 1er avril une superficie de 5 910 kilomètres carrés — soit environ la taille de l’Île-du-Prince-Édouard.

Environ 3 800 personnes combattaient toujours les flammes, dimanche, un nombre qui augmentera au cours des prochains jours, alors que 400 autres pompiers en provenance de la Nouvelle-Zélande, de l’Australie, du Mexique et des États-Unis s’apprêtent à venir prêter main-forte.

Les coûts reliés à l’aide internationale seront défrayés par la province.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a versé 230 millions $ pour combattre des incendies de fôret cette année.

Chris Duffy des services d’urgence de la Colombie-Britannique a déclaré, dimanche, qu’environ 7 000 personnes étaient toujours évacuées.

Il a ajouté que 26 000 autres citoyens avaient été avertis qu’ils pourraient devoir quitter leur domicile sans préavis.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!