GASPÉ,, Qc — En Gaspésie, des environnementalistes manifestent sur un chemin forestier menant au puits Galt numéro 4 de la compagnie Junex.

Ils s’opposent à l’exploitation pétrolière et gazière dans la région.

Des groupes environnementalistes gaspésiens offrent leur soutien à ces manifestants dont certains seraient cagoulés.

Le porte-parole d’Environnement Vert Plus, Pascal Bergeron, croit que l’action de ce groupe, qui souhaite demeurer anonyme est légitime.

Il affirme que les environnementalistes ont utilisé jusqu’ici des moyens plus conventionnels pour se faire entendre et que cette stratégie n’a pas fonctionné.

Le groupe environnementaliste Tache d’huile souligne pour sa part que le projet Galt représente le pied dans la porte de l’industrie gazière qui tente de s’installer en Gaspésie et au Québec.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!