WILLIAMS LAKE, C.-B. — Deux des plus importants feux de forêt ravageant la Colombie-Britannique ne se sont pas trop propagés malgré les vents violents des derniers jours.

Kevin Skrepnek, du Service de la lutte contre les incendies de forêt, a indiqué que les vents qui se sont levés dans la province depuis vendredi n’étaient pas aussi puissants que prévu. Il a ajouté que les pompiers ont aussi été aidés par de la pluie, des températures plus fraîches et un taux d’humidité plus élevé.

Selon lui, le feu de forêt à Hanceville-Riske Creek, au nord-ouest de William Lake, n’était pas étendu au cours de la journée de samedi.

L’incendie à Elephant Hill est demeuré de la même superficie. Il serait maîtrisé à 25 pour cent.

M. Skrepnek a ajouté que malgré la faible pluie, 14 nouveaux feux de forêt se sont allumés depuis vendredi. Sept d’entre eux ont pu être provoqués par la foudre.

«Le temps est demeuré plutôt à bien des endroits. Nous avons reçu quelques gouttes de pluie et nous nous attendons à une autre journée violente, malheureusement», a dit M. Skrepnek.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!