Andre Penner

WINDSOR, Ont. — Un centre de santé du sud de l’Ontario affirme qu’un moustique de l’espèce responsable de la plupart des cas de Zika dans le monde a été capturé au Canada pour la première fois, mais il ne portait pas le virus.

Le centre de santé du comté de Windsor-Essex soutient que l’un de ses pièges à moustiques a récemment capturé un insecte adulte de l’espèce Aedes aegypti, et qu’une larve de cette même espèce avait également été découverte l’an dernier dans la région.

Le centre précise que les tests de Zika menés sur le moustique adulte et sur celui qui s’est développé de la larve se sont avérés négatifs.

Les moustiques Aedes aegypti peuvent porter plusieurs autres maladies tropicales telles que la dengue, la fièvre jaune et le chikungunya.

On les retrouve habituellement dans les climats tropicaux, notamment dans le sud des États-Unis, mais certains spécimens ont été repérés bien plus au nord, jusque dans l’État du Michigan.

Le centre de santé de Windsor-Essex n’a pas pu expliquer comment ce moustique adulte a abouti dans la région.

Curtis Russell, un expert des maladies transmises par les moustiques, souligne que la population d’Aedes aegypti au Canada est trop peu nombreuse pour causer des épidémies sérieuses.

Il maintient que la principale cause d’infection des Canadiens demeure les voyages dans les régions touchées.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!