Québec investit 2,6 millions $ supplémentaires dans les services de garde éducatifs qui accueillent des enfants handicapés.

Le gouvernement du Québec double ainsi le budget alloué aux services de garde, qui s’établit maintenant à 4,7 millions $ pour l’année 2017-2018.

Cet investissement servira à «favoriser l’intégration des enfants ayant d’importants besoins», selon un communiqué du ministère de la Famille.

Ces nouveaux fonds permettront plus précisément de «faciliter l’accès ou de maintenir l’intégration des enfants handicapés» dans les établissements de garde subventionnés par l’État.

Ainsi, cette somme couvrira les trois heures d’accompagnement par jour pour les enfants déjà inscrits aux services de garde, et permettra à d’autres d’y avoir accès, précise le ministère.

Le communiqué souligne qu’il est «essentiel d’agir tôt et de manière concertée» comme le prévoit la Politique de la réussite du gouvernement québécois.

Le ministre de la Famille, Sébastien Proulx, souligne l’importance d’assurer un accès égal aux services de garde pour tous les enfants, «peu importe leurs besoins».

«Avec cette mesure, nous continuons d’agir tôt en facilitant l’accessibilité des enfants handicapés aux milieux de garde et en nous assurant d’un accompagnement adéquat pour nos tout-petits», a-t-il déclaré dans le communiqué.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!