WASAGAMACK, Man. — Trois communautés autochtones du nord du Manitoba ont été évacuées en raison de la présence de feux de forêt.

Les flammes menacent surtout le territoire de la Première Nation de Wasagamack située à environ 600 kilomètres au nord de Winnipeg. Les quelque 2000 résidents ont reçu l’ordre mardi après-midi d’évacuer les lieux.

La Croix-Rouge canadienne, qui offre un soutien aux sinistrés, signale qu’il est impossible qu’un aéronef puisse se poser dans ce secteur. Les gens ont donc dû être emmenés par bateau jusqu’à la Première Nation de St. Theresa Point et c’est de là qu’ils ont pu monter à bord d’avions.

Quelque 800 résidents de St. Theresa Point et 800 autres de la Première Nation Garden Hill ont aussi dû quitter leur domicile.

Les sinistrés ont été emmenés à Winnipeg et à Brandon.

Sheila North Wilson, qui représente des Premières Nations du nord du Manitoba, soutient que 143 feux de forêt sont présentement en activité dans la région.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!