Collaboration spéciale

Des passagers de deux appareils d’Air Transat qui sont demeurés cloués au sol pendant de longues heures à l’aéroport d’Ottawa, en juillet dernier, témoigneront lors des audiences sur ces incidents, qui débutent mercredi matin.

L’Office des transports du Canada déterminera si la compagnie aérienne a respecté ou non les termes du contrat qui la liait à ses passagers.

Air Transat et l’aéroport d’Ottawa se sont mutuellement jeté le blâme au lendemain de l’incident durant lequel des passagers ont attendu dans les appareils immobilisés sur l’aire de trafic pendant six heures dans le premier avion et près de cinq heures dans le deuxième.

Des responsables de l’aéroport d’Ottawa témoigneront mercredi tandis que les dirigeants d’Air Transat donneront leur version des faits jeudi.

Des orages avaient forcé les deux vols — l’un en provenance de Rome, l’autre de Bruxelles — à se poser à Ottawa le 31 juillet. D’autres vols avaient également dû être redirigés.

L’un des passagers avait même téléphoné au 911 pour demander de l’aide, après de longues heures d’attente.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!