Archives La Presse Canadienne Marc Demers

LAVAL, Qc — À un peu moins de deux mois des élections municipales, le maire de Laval, Marc Demers, cherche à démontrer qu’il a redressé la barre et que la Ville a corrigé les dérives de l’administration précédente de l’ex-maire Gilles Vaillancourt.

Le maire Demers a ainsi dressé, lundi, le bilan des gestes posés par son administration à la suite du rapport de l’Institut sur la gouvernance d’organisations privées et publiques (IGOPP) sur «la gouvernance des sociétés paramunicipales de Laval», réalisé en juin 2014.

Les travaux de l’Institut sur la gouvernance ne portaient pas sur l’administration municipale et la gestion de la Ville comme tel, mais bien sur celle d’une quinzaine de ses sociétés paramunicipales, comme l’Office municipal d’habitation, la Société de transport de Laval, Laval Technopole, la Cité de la culture et du sport de Laval ou le Complexe Multi-Sports de Laval, par exemple.

Le rapport de l’Institut n’avait pas été tendre à l’endroit des sociétés paramunicipales, reprochant à celles-ci de fonctionner «dans un vacuum en matière de gouvernance publique et de reddition de compte».

L’Institut qualifiait notamment de «minimalistes» et «incomplètes» les pratiques de gouvernance et de reddition de compte des sociétés et y voyait une source de vulnérabilité de la Ville de Laval «à des risques de toute nature et en particulier à des risques de réputation».

Lundi, le maire Demers a souligné que le rapport avait mené à la création d’un Secrétariat de la gouvernance et d’une Commission de la gouvernance. Cette dernière a amorcé ses travaux au début de 2017 et a mené des rencontres au cours des derniers mois, remettant un rapport à la fin de l’été dans lequel peu de problèmes ont été soulevés relativement à la gestion et à la gouvernance des entités visées.

Les élections municipales auront lieu le 5 novembre.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!