Jacques Boissinot/La Presse canadienne François Legault

MONTRÉAL — Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, demande au premier ministre Philippe Couillard de rappeler à l’ordre son ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et de renverser sa décision de fusionner les conseils d’administration et les directions générales du CHUM et de l’hôpital Sainte-Justine.

«Je demande à Philippe Couillard d’agir comme le patron de Gaétan Barrette», a lancé M. Legault, lundi, lors d’un point de presse devant le CHU Sainte-Justine, où il était allé rencontrer les représentants du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens de l’hôpital pour enfants.

«Gaétan Barrette (…) c’est quelqu’un qui a besoin d’un patron et Philippe Couillard doit demander dès aujourd’hui à Gaétan Barrette de défaire cette fusion de conseils d’administration et de directions générales», a-t-il ajouté.

Le chef caquiste s’est ainsi rangé entièrement derrière les médecins de l’institution, dont 80 pour cent ont signé une pétition pour s’opposer à cette fusion.

François Legault juge cette fusion non seulement inutile, mais nuisible pour la qualité des soins offerts par l’institution car elle risque «d’enlever le sentiment d’appartenance» des employés. «Il n’y a aucun avantage», a-t-il répété.

Si Québec persiste, le chef caquiste promet d’agir s’il en a la chance. «Si ce n’est pas fait, un gouvernement de la CAQ va défusionner les conseils d’administration et la direction générale», a-t-il promis.

Par ailleurs, il remet en question la capacité d’un conseil d’administration et d’une direction générale fusionnés et basés au CHUM de défendre les projets de Sainte-Justine.

«Il faut convaincre le pdg du CHUM, il faut convaincre le conseil d’administration des deux hôpitaux pour aller faire des revendications à Québec. Sainte-Justine devrait avoir assez d’autonomie pour défendre ses projets», a-t-il soutenu.

Selon François Legault, l’argument du ministre Barrette de fusionner pour assurer le continuum de soins lorsqu’un enfant devenu adulte passe de l’hôpital pédiatrique à l’hôpital pour adultes ne tient tout simplement la route.

«C’est ridicule comme argument. On sait très bien que les dossiers peuvent être transférés au nouvel hôpital quand quelqu’un devient adulte», a-t-il dit.

M. Legault soupçonne le ministre de la Santé d’avoir tout simplement voulu profiter de la disponibilité du président-directeur général de Sainte-Justine, le docteur Fabrice Brunet, pour régler rapidement le problème causé par la démission inattendue du président-directeur général du CHUM, Jacques Turgeon, en juillet 2015.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!