WINDSOR, Ont. — Le virus du Nil occidental a fait deux morts dans le sud-ouest de l’Ontario au cours de la dernière semaine.

Il s’agit des premiers décès causés par la maladie dans le secteur depuis 2012.

Les responsables de la santé publique de la ville de Windsor n’ont pas fourni plus de détails, indiquant seulement que les deux cas ne sont pas reliés.

Ils préviennent le public que le virus constitue une menace tant que le mercure ne descend pas sous le point de congélation, même si la majorité des victimes ne ressentiront aucun symptôme.

L’agence de santé publique de l’Ontario témoignait de 37 infections probables ou confirmées en date du 2 septembre.

L’agence de santé publique du Canada ne recensait qu’une seule infection à l’extérieur de l’Ontario en date du 19 août, en Colombie-Britannique.

Il y a eu 104 infections humaines confirmées l’an dernier, mais l’agence fédérale prévient que plusieurs autres n’ont probablement jamais été détectées.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!