MONTRÉAL — Une enquête policière concernant des cas de surdose mortelle constatés récemment à Montréal a mené mercredi à l’arrestation de cinq personnes.

Cette enquête du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) avait été entreprise à la suite du décès de deux hommes, le 25 août dernier. Les victimes prenaient place dans un véhicule qui se trouvait dans le stationnement d’une station-service, sur le boulevard De Maisonneuve, près du pont Jacques-Cartier. Des tests de laboratoire ont par la suite permis de déterminer la présence de fentanyl dans le véhicule des victimes.

Le commandant Gaétan Vaillancourt, de la division sud du SPVM, a expliqué que la police avait pu mettre la main sur des téléphones cellulaires lors de la découverte des deux corps. Elle a ensuite repéré des numéros de téléphone qui ont permis de réaliser les arrestations de revendeurs et fournisseurs.

Deux femmes et trois hommes ont été arrêtés dans la foulée de l’opération. Ces personnes devront faire face à des accusations relatives au trafic de stupéfiants au palais de justice de Montréal. Selon la police, ces gens étaient reliés à la même organisation.

En plus des arrestations, huit perquisitions ont été réalisées dans la région de Laval et dans les arrondissements de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles et Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. Elles ont été menées dans quatre résidences et quatre véhicules. Lors de ces perquisitions, la police a saisi des quantités d’héroïne, de fentanyl, de marijuana et d’amphétamine, de même que de l’argent canadien et américain.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!