SUDBURY, Ont. — L’ex-député néo-démocrate Glenn Thibeault, qui a quitté son parti pour se présenter dans une élection partielle en Ontario sous les couleurs du Parti libéral provincial, a déclaré en cour, mardi, qu’il avait demandé et obtenu un revenu compensatoire et des emplois rémunérés pour deux de ses employés.

Mais celui qui occupe aujourd’hui le poste de ministre de l’Énergie en Ontario affirme que les libéraux ne lui ont jamais promis une place au cabinet s’il remportait l’élection partielle de 2015.

C’est ce qu’il a dit au procès de deux organisateurs libéraux provinciaux qui font face à des accusations en vertu de la loi électorale à Sudbury.

La première ministre Kathleen Wynne a témoigné au même procès la semaine dernière et a affirmé la même chose, soit qu’elle n’avait jamais promis de poste de ministre à Glenn Thibeault pour le convaincre de se présenter pour son parti.

Le hic, c’est que la possibilité ou non d’obtenir un ministère n’a rien à voir avec les chefs d’accusation présentés en cour.

Les deux organisateurs libéraux sont accusés d’avoir offert un emploi ou une fonction au candidat qui devait au départ représenter le parti, Andrew Oliver, afin qu’il accepte de laisser sa place à Glenn Thibeault — le choix de Mme Wynne.

Les accusés Pat Sorbara, ex-cheffe de cabinet de la première ministre et ex-directrice de campagne des libéraux, et Gerry Lougheed, un collecteur de fonds, ont plaidé non coupables.

Mme Sorbara fait face à un deuxième chef d’accusation pour avoir apparemment racheté la candidature de Glenn Thibeault en offrant des emplois rémunérés au sein de l’équipe de campagne à deux de ses employés.

Glenn Thibeault a témoigné sous serment qu’il avait reçu un revenu compensatoire de 3500 $ — il s’inquiétait de ne pas pouvoir payer son hypothèque et sa voiture en quittant son siège de député du NPD — et qu’il avait obtenu, à sa demande, deux postes pour ses adjoints de comté.

Selon le témoignage de M. Thibeault, Pat Sorbara aurait répondu que cela était possible et que cela s’était déjà fait dans le passé.

Toutefois, le revenu compensatoire et les emplois ne se seraient concrétisés qu’en janvier 2015, soit plusieurs semaines après que M. Thibault soit nommé candidat.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!