La Presse canadienne Jagmeet Singh.

OTTAWA — Le candidat à la direction du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, s’apprête à annoncer un nouvel appui d’envergure: celui de Nathan Cullen, un député d’expérience et ex-candidat à la direction du parti en 2012.

Une conférence de presse est prévue au Parlement mercredi matin.

Nathan Cullen avait choisi en juin de ne pas briguer à nouveau la chefferie de son parti pour des raisons familiales.

Le député de la Colombie-Britannique siège à la Chambre des communes depuis 2004.

Cet appui survient deux jours après le début du vote des militants et quelques semaines après celui du député Peter Julian, un autre député d’expérience originaire de la Colombie-Britannique.

Cette province est celle où le NPD compte le plus grand nombre de membres après l’Ontario.

Jagmeet Singh, considéré comme le meneur dans la course, compte désormais le plus grand nombre d’appuis, soit 11, au sein du caucus néo-démocrate.

Il est aussi celui qui a amassé la somme d’argent la plus importante jusqu’à maintenant.

Liste des candidats à la direction du Nouveau Parti démocratique

Charlie Angus

54 ans, député de Timmins—Baie James (Ontario) depuis 2004, ex-président du caucus du NPD et ex-porte-parole pour les affaires autochtones. S’exprime en français avec certaines hésitations.

Nombre d’appuis au caucus: deux, soit les députées Christine Moore(Québec) et Carol Hughes (Ontario).

Autres appuis notoires: le scientifique et environnementaliste David Suzuki, la présidente de l’Alliance de la fonction publique du Canada, Robyn Benson, les ex-présidents du Syndicat canadien de la fonction publique et du Congrès du travail du Canada, Paul Moist et Ken Georgetti, dix ex-députés fédéraux dont Andrew Cash et Pat Martin, trois députés provinciaux de l’Ontario et le grand chef de la nation Anishinabek de l’Ontario, Glen Hare.

Dons: 123 574 $

Niki Ashton

34 ans, députée de Churchill—Keewatinook Aski (Manitoba) depuis 2008, ex-porte-parole du NPD en matière d’emploi et de développement de la main-d’œuvre. Bilingue.

Nombre d’appuis au caucus: cinq, soit Roméo Saganash (Québec), Brigitte Sansoucy (Québec), François Choquette (Québec), Sheri Benson (Saskatchewan), Georgina Jolibois (Saskatchewan).

Autres appuis notoires: trois ex-députés fédéraux, soit Joe Comartin (Ontario), Raymond Côté (Québec), Pauline Ayala (Québec), la députée ontarienne Cherri diNovo, qui s’est retirée de la course, le syndicaliste Sid Ryan qui avait songé à se lancer, et Flor Marcelino, chef par intérim du NPD au Manitoba.

Dons: 70 124 $

Guy Caron

49 ans, député de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques depuis 2011 (Québec), ex-porte-parole du NPD en matière de finances. Bilingue.

Nombre d’appuis au caucus: huit, soit les députés Ruth Ellen Brosseau (Québec), Anne Minh-Thu Quach (Québec), Karine Trudel (Québec), Pierre Nantel (Québec), le président du caucus québécois, Robert Aubin et Scott Duvall (Ontario), Don Davies (Colombie-Britannique), Fin Donnelly (Colombie-Britannique).

Autres appuis notoires: l’ex-chef du parti, Alexa McDonough, Brian Topp, candidat déçu à la direction du parti en 2012, cinq ex-députés fédéraux dont Yvon Godin et Rosane Doré Lefebvre, l’ex-chef du NPD en Ontario, Howard Hampton, et Ken Neumann, le directeur national du Syndicat des métallos.

Dons: 46 970 $

Jagmeet Singh

38 ans, député provincial de l’Ontario depuis 2011, chef adjoint du NPD dans cette province. S’exprime en français avec certaines hésitations.

Nombre d’appuis au caucus: 11, soit les députés Hélène Laverdière (Québec), Peter Julian (Colombie-Britannique) qui s’est retiré de la course en juillet, Nathan Cullen (Colombie-Britannique), Brian Masse (Ontario), Tracey Ramsey (Ontario), Alistair MacGregor (Colombie-Britannique), Jenny Kwan (Colombie-Britannique), Kennedy Stewart (Colombie-Britannique), Randall Garrison (Colombie-Britannique), Rachel Blaney (Colombie-Britannique), Sheila Malcolmson (Colombie-Britannique).

Autres appuis notoires: neuf députés provinciaux de l’Ontario, huit députés provinciaux de la Colombie-Britannique, le nouveau chef du NPD au Manitoba, Wab Kinew, l’ancienne députée fédérale Mylène Freeman de même que les syndicats des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce et l’Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale (AIMTA).

Dons: 353 944 $

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!