Nathan Denette / La Presse Canadienne

TORONTO – Le gouvernement de l’Ontario confie au juge chevronné Paul Bélanger la présidence de l’enquête publique qui se penchera sur l’effondrement partiel du toit d’un centre commercial survenu le 23 juin à Elliot Lake, dans le nord de la province. La tragédie a fait deux morts et une vingtaine de blessés.

Le procureur général de l’Ontario, John Gerretsen, a annoncé lundi que le juge Bélanger se penchera sur tous les aspects de l’accident qui seront jugés pertinents, et produira son rapport d’ici un an. Le juge Bélanger devra notamment examiner la gestion de crise des services d’urgence, et les décisions qui ont été prises après l’effondrement partiel du toit du centre commercial Algo.

Le premier ministre de l’Ontario, Dalton McGuinty, a récemment indiqué que les Ontariens avaient soulevé d’importantes questions sur l’incident, et que son gouvernement avait l’obligation de faire ce qu’il fallait pour empêcher la répétition d’une telle tragédie.

Le cabinet doit maintenant instituer officiellement l’enquête publique, et un décret en déterminera sa portée, a indiqué le ministre Gerretsen.

«Le gouvernement met actuellement la touche finale au mandat exact de l’enquête qui, une fois approuvé, sera rendu public», a-t-il écrit dans le communiqué.

Des résidants d’Elliot Lake affirment que le centre commercial n’était pas en bon état et critiquent le peu d’empressement des secouristes à rejoindre les personnes coincées sous les débris.

Par ailleurs, la Police provinciale de l’Ontario a déjà ouvert sa propre enquête criminelle dans cette affaire. Le ministère du Travail, qui a dépêché au cours des trois dernières années des représentants à six reprises pour effectuer des vérifications sur le centre commercial, a également ouvert son enquête.

Le ministre Gerretsen reconnaît une grande expérience au juge Bélanger, qui a amorcé sa carrière juridique en 1978. Il a, entre autres, occupé les fonctions de juge principal dans l’est de l’Ontario, entre 1984 et 1990, de même que celles de juge principal régional de la Cour de justice de l’Ontario entre 1996 et 2002.

Le juge Bélanger est notamment connu pour avoir acquitté en 2009 l’ancien commissaire fédéral à la protection de la vie privée George Radwanski, accusé de fraude. Il avait aussi présidé au procès d’André Dallaire, qui s’était introduit dans la résidence officielle du premier ministre Jean Chrétien en 1995 à Ottawa.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!