CALGARY — Un grizzly qui était égaré dans un quartier du sud-ouest de Calgary depuis plusieurs jours a finalement été capturé par les autorités, vendredi.

Le parc Griffith Woods avait dû être fermé en raison de la présence de l’ours. L’animal avait été aperçu par un coureur et quatre autres résidants du secteur.

Les agents de la faune de l’Alberta avaient placé deux pièges dans le parc et le grizzly est tombé dans l’un d’entre eux tôt vendredi.

Sa santé sera évaluée et les autorités détermineront ensuite où il sera envoyé pour que sa survie soit assurée, a déclaré Brendan Cox, un porte-parole du ministère de la Justice, responsable de la gestion de la vie sauvage.

Il n’y a eu aucun blessé et l’animal lui-même semble être en bonne santé, a ajouté M. Cox.

Le grizzly, qui pèse plus de 154 kilogrammes, se nourrissait majoritairement de végétation naturelle, mais il s’était aussi rendu dans une cour pour manger des pommes sauvages.

Cette dernière rencontre entre un ours et des résidants survient après qu’un autre grizzly eut été abattu par un chasseur en Colombie-Britannique. L’animal avait été transféré de la région de Banff pour aller vers Jasper parce qu’il s’était trop approché des gens.

Il y a environ 700 ours grizzlys en Alberta, mais il est rare qu’ils se retrouvent dans les grandes villes comme Calgary.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!