TC Media/Isabelle Bergeron

MONTRÉAL — Alors que débute le Mois de la santé visuelle des enfants, l’Association des optométristes du Québec déplore que les jeunes Canadiens de 11 à 17 ans passent en moyenne plus de sept heures par jour devant des écrans.

Même les enfants de trois à cinq ans se retrouvent devant des écrans, de deux à 5 heures par jour, alors que cette période ne devrait pas excéder une heure quotidiennement.

L’Association des optométristes rappelle que les écrans émettent de la lumière bleue, à laquelle les enfants sont particulièrement sensibles. Une surexposition risque de provoquer la myopie précoce ou d’autres symptômes d’inconfort.

Aux troubles visuels potentiels provoqués par l’abus d’écran s’ajoutent des problèmes d’isolement, de sédentarisation ou des troubles du sommeil.

L’organisation souhaite donc que les enfants adoptent de bonnes habitudes, dès leur plus jeune âge, avec l’aide de leurs proches et de leurs éducateurs.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!