Photo Sonic Patricia Tulasne

MONTRÉAL — Une autre femme s’ajoute à la liste des présumées victimes de Gilbert Rozon. Il s’agit de Patricia Tulasne qui affirme avoir été agressée sexuellement par le producteur en 1994 après une soirée dans un restaurant.

La comédienne s’est confiée jeudi à Radio-Canada. Elle n’a jamais porté plainte à la police.

Depuis mercredi, dix femmes ont reproché publiquement à Gilbert Rozon de les avoir harcelées ou agressées sexuellement.

Ces allégations, et celles de Mme Tulasne, n’ont pas été prouvées devant un tribunal.

Gilbert Rozon a indiqué qu’il quittait ses nombreuses fonctions.

Il était non seulement le grand patron du Groupe Juste pour rire, mais aussi le commissaire aux célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

Il était également vice-président de la Chambre de Commerce du Montréal métropolitain.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!