Mario Beauregard / Métro

MONTRÉAL — La ligne téléphonique temporaire mise en place pour recevoir les plaintes relatives au harcèlement sexuel n’est pas opérationnelle ce week-end.

Le Service de police de la Ville de Montréal demande à toute personne qui voudrait signaler des cas d’abus sexuels d’utiliser la ligne d’urgence 911 ou de se rendre dans un poste de quartier.

Ailleurs qu’à Montréal, il est recommandé de communiquer avec la Sûreté du Québec ou les corps de police municipaux.

La ligne temporaire 514-280-2079 a été mise à la disposition du public dans la foulée des événements très médiatisés des derniers jours, notamment les affaires Salvail, Rozon et Parent.

Elle a comme objectif d’offrir «des moyens plus faciles ou alternatifs» pour dénoncer les agressions sexuelles. Une équipe d’une trentaine d’enquêteurs spécialisés reçoivent les appels, du lundi au vendredi seulement.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!