Sean Kilpatrick Sean Kilpatrick / La Presse Canadienne

OTTAWA — La commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique Mary Dawson confirme que le ministre des Finances, Bill Morneau, est le seul ministre du cabinet libéral à posséder des actifs indirects sans avoir de fiducie sans droit de regard.

Mme Dawson a clarifié la situation, vendredi, de ce qui est devenu un jeu du chat et de la souris entre l’opposition et le gouvernement libéral concernant les possibles cas de conflits d’intérêts dans le cabinet de Justin Trudeau.

Le premier ministre a dit plusieurs fois que M. Morneau était le seul ministre dans cette situation à l’heure actuelle et que la ministre de la Justice, Jody Wilson Raybould, l’était aussi jusqu’à ce qu’elle vende ses actifs indirects en avril 2016.

Mme Dawson avait toutefois affirmé que le nombre de ministres qui avaient des actifs indirects sans fiducie sans droit de regard se chiffrait à «moins de cinq».

Elle a finalement clarifié cette déclaration vendredi, après que des questions furent soulevées sur la possibilité de contradiction entre ses informations et celles du premier ministre Trudeau.

Les partis d’opposition à Ottawa ont bombardé de questions le gouvernement depuis qu’il a été révélé que M. Morneau possédait toujours des actions dans son entreprise familiale Morneau Shepell — un administrateur de régimes de retraite — alors qu’il était responsable de réglementer l’industrie des pensions.

M. Morneau est en train de vendre ces actifs.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!