MONTRÉAL — Une entente de principe a été conclue mardi soir entre l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (A.P.E.S.) et le gouvernement provincial.

Le conseil d’administration du syndicat professionnel recommandera l’adoption de cette entente aux pharmaciens d’établissements de santé. Ses membres en prendront connaissance en assemblée générale, le 29 juillet prochain.

Le président du syndicat, Charles Fortier, estime que les dispositions de cette entente contribueront à attirer et retenir davantage de pharmaciens en milieu hospitalier.

L’A.P.E.S. représente environ 1400 pharmaciens oeuvrant dans quelque 125 établissements publics de santé du Québec, principalement des centres de santé et de services sociaux.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!