Mario Beauregard / Métro

MONTRÉAL — L’école Polytechnique a récompensé une jeune étudiante en génie et originaire du Manitoba, quelques jours seulement avant le 28e anniversaire de la tuerie de la Polytechnique qui avait fait 14 victimes en 1989.

Ella Thomson de l’Université du Manitoba a reçu l’Ordre de la rose blanche lors d’une cérémonie, vendredi, à Montréal.

M. Thomson a reçu 30 000 $ en bourse d’études, un collier, ainsi que 14 roses en mémoire des jeunes femmes qui ont été tuées le 6 décembre 1989.

Le prix, qui a été créé en 2014, est présenté chaque année à une étudiante qui poursuit ses études en ingénierie.

Ella Thomson, 21 ans, affirme qu’en avoir appris davantage sur le massacre de la Polytechnique lui a rappelé à quel point les femmes ont dû combattre la violence dans les milieux de travail et d’études non traditionnels.

L’étudiante de Winnipeg étudie présentement à l’Université Stanford, en Californie, pour obtenir un doctorat.

Elle dit espérer être un modèle pour les jeunes filles qui désirent faire carrière dans les domaines techniques.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!