Archives Métro

MONTRÉAL — La presse écrite devrait recevoir une bouffée d’air frais, lundi, alors que Québec annoncera le détail des programmes mis en place pour accompagner les journaux dans leur transformation numérique.

Dans son budget présenté en mars dernier, le gouvernement Couillard avait annoncé l’octroi de 24 millions sur cinq pour soutenir la presse écrite. Un montant de 12 millions $ avait également été alloué à RecycleMédias pour éponger une partie des coûts liés à la collective sélective des journaux.

La ministre de la Culture et des Communications Marie Montpetit détaillera, lundi matin à Trois-Rivières, comment cet argent sera dépensé.

La presse écrite devrait pouvoir miser sur deux programmes d’aide pour réussir sa transformation numérique. Le premier visera les médias communautaires et aura pour but de renforcer la vitalité de l’information locale et régionale tout en maintenant une pluralité de sources d’information.

Le second devrait s’attarder plus spécifiquement aux entreprises de presse écrite pour leur permettre de revoir leur modèle d’affaires. Le gouvernement souhaite notamment encourager l’acquisition de nouvelles technologies et le développement de nouvelles approches journalistiques pour permettre aux journaux de se démarquer dans la sphère numérique.

Quatre millions $ seront octroyés en 2017-2018, puis cinq millions $ seront consentis pour les quatre années subséquentes, pour un total de 24 millions $.

La subvention temporaire de 12 millions $ à RecycleMédias sera également répartie sur cinq ans. Le gouvernement espère ainsi réduire la pression financière sur les entreprises de presse au moment où leurs revenus sont en baisse et où les coûts liés à la récupération du papier sont en hausse.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!