HALIFAX — Un service commémoratif a été organisé pour rendre un hommage posthume à la vingtaine d’enfants et aux trois membres du personnel d’un orphelinat qui avaient été tués lors de l’explosion massive ayant eu lieu à Halifax, en Nouvelle-Écosse, il y a près de 100 ans.

La population avait été invitée, dimanche après-midi,à se rassembler à proximité de l’endroit où ces malheureux avaient été inhumés au cimetière St. John.

L’événement était chapeauté par l’Église anglicane St. John de même que par l’organisme communautaire Veith House.

Selon le site internet de cette dernière organisation, l’orphelinat avait été reconstruit peu de temps après la violente déflagration qui avait coûté la vie à quelque 2000 personnes au total.

Ses activités s’étaient ensuite poursuivies pendant plus de 40 ans.

L’explosion du 6 décembre 1917 avait été provoquée par la collision entre un navire français qui transportait des munitions et un vaisseau belge qui battait pavillon norvégien.

Cet impact aux conséquences tragiques était survenu au port à Halifax.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!